Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 02:33

Nico, alias Nicolas Berger-Vachon, est le beau gosse de service, attachant, sensible et attentionné qui cache, derrière son charme et son assurance, une gravité liée à un lourd passé avec son père. Obligé, à cause de lui, d’abandonner ses études et ses grands espoirs dans la musique, il a du se plonger très tôt dans le monde professionnel où il est agent immobilier. C’est lui qui déniche la maison de la coloc’ qu’il partage avec ses amis.




Nicolas Berger-Vachon nous parle de son personnage

Mon personnage...

Nico est un écorché vif, un personnage habité et complexe. Il a connu une enfance et une adolescence plus ou moins brisée, qui l’ont contraint à travailler tôt pour s’en sortir. De ce fait, il possède une rage et une envie de réussir folles car il a compris que l’argent représente un moyen pour garder son indépendance. Il est peut-être le plus mature de la coloc’.

Les qualités, les défauts de Nico...
C’est un personnage assez paradoxal et très attachant. Il est généreux, plutôt honnête et, je pense, le plus sensible de tous. Il a également beaucoup d’humour et possède du recul sur les choses. En revanche, il est introverti, n’aimant pas parler de lui. Sanguin et spontané, il peut parfois aussi, pour se protéger, faire preuve d’égoïsme, même s’il a également de grands élans de générosité !

Ce que je pense de Nico... Suis-je proche de lui ?
J’ai beaucoup de plaisir à jouer mon personnage car il est touchant. Je le trouve parfois trop dur et excessif avec lui-même et les autres, mais je n’ai pas vécu ce qu’il a vécu...  Il est aussi très complexe : derrière l’image du beau gosse en costume cravate, il cache soigneusement de nombreuses faiblesses qui apparaissent au fur et à mesure des épisodes. Il prouve ainsi que l’habit ne fait pas le moine et que même si l’on véhicule une certaine image positive, la réalité peut être autre. Quant à moi, le fait de devoir porter un costume cravate et de me sentir comme en uniforme m’aide à ressentir un léger décalage entre ce que je suis dans la réalité et mon personnage.

Si je n’avais pas été Nico...
Si je n’étais pas Nico, j’aurai aimé être Mathieu car ce type de personnage est nouveau à la télévision ! Thomas Séraphine, qui l’interprète, possède un tel sens comique qu’il est parfait dans le rôle !

Une colocation avec Nico... Avec un autre personnage de la série ?
Je pourrais vivre avec Nico car il est assez droit, relativement discret, honnête et responsable. J’aurais confiance en lui, notamment concernant le paiement du loyer. En revanche, je ne pourrais être en coloc’ avec aucun des autres garçons de la série. On ne peut pas compter sur Alex, qui, même s’il est très attachant, est toujours hors délai et n’a jamais d’argent. Quant à Mathieu, pourquoi pas, pour son côté très drôle mais sincèrement, moi qui ai été élevé par ma mère et ma sœur, c’est avec les filles de la série que je me sentirais le plus à l’aise! Je les comprends mieux et j’aurais l’impression d’être toujours en famille.

L’amitié au cœur de la série peut-elle exister dans la vraie vie ?
Bien sûr ! On essaie d’être vrai.

Mon parcours et mes projets...
J’ai un parcours classique. Après un Conservatoire de quartier, j’ai suivi durant trois ans le Cours Florent, puis j’ai fait du théâtre, des téléfilms et de la pub. J’ai également toujours fait de la musique : je joue de la batterie, du piano et de la basse et j’ai monté un groupe, les Dax Riders, dans lequel je chantais. Entre 2000 et 2003, nous avons sorti trois albums, dans le courant de la French Touch, à l’instar de Daft Punk et Mödjö. Je suis également danseur, de claquettes et de break dance.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Son forum Officiel
http://nicolasbergervachon.forumactif.net/
Répondre